Ma pratique en peinture est ancrée dans la recherche d’une corrélation entre le geste et la matière, d'une fine cohabitation entre intuition, chance et savoir-faire. Mes tableaux sont issus d'un processus où priment l’action, l’exploration libre et la recherche de nouvelles astuces pour façonner la matière. Ce travail d'assemblage prend forme d'un geste à l'autre où chaque intervention posée est en réponse à la précédente. À travers différents procédés d’étalement de la couleur, je réunis des composantes picturales qui s'inscrivent sur la toile en revendiquant parfois leur différence.

Dans mes tableaux, le travail de la couleur est directement associé au geste. Cette présence du geste participe à une préférence pour l’incertain et pour la prise en charge du corps dans l'élaboration des tableaux. Dans mon travail s'équilibrent conscience du geste et ouverture à l'imprévu. L’œuvre naît souvent de manœuvres inespérées.